En isolant vos combles, vous pouvez économiser une importante quantité d’énergie. En effet, ce genre d’opération permet une réduction des déperditions thermiques. Si vous hésitez à réaliser les travaux par manque de financement, différentes aides et subventions sont à votre disposition.

Le crédit d’impôt transition énergétique ou CITE

Le crédit d’impôt vous permet de baisser jusqu’à 30 % vos impôts. Si vous voulez être éligible à cette aide, vous devez d’abord avoir un domicile fiscal en France. De plus, vous devez réaliser des travaux qui permettent de réduire la consommation en énergie de votre habitation principale. C’est le cas de l’isolation des combles :
connaître le prix de l’isolation de vos combles par des professionnels.

Les primes énergies

Ce sont des subventions émanant des fournisseurs d’énergie. Mais c’est le gouvernement qui impose leur distribution. En accédant à une prime énergie, vous pouvez amoindrir le budget investi dans vos travaux d’isolation des combles. Celle-ci vous sera versée en chèque et le montant sera assez conséquent.

L’aide d’Anah

L’Anah (Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat) propose aussi une aide à tous les particuliers qui font des travaux d’isolation des combles dans leur(s) habitat(s). Elle est distribuée dans le cadre du programme « Habiter Mieux ». Grâce à cette aide, vous pouvez économiser jusqu’à 451 € / an.

L’éco-prêt à taux zéro

Il s’agit d’un crédit permettant de financer les travaux. Mais ce qui le différencie des autres emprunts, c’est qu’il vous libère de tout paiement d’intérêts. De plus, toute personne peut bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro. En effet, ses conditions d’obtention sont très souples.

La TVA réduite

Pour isoler vos combles à moindre prix, vous pouvez aussi demander une TVA réduite. Son taux est de 5,5 %. Votre demande ne sera validée que si vous engagez un professionnel qui sera tenu de vous délivrer une facture.

Complément d’informations : lire la page officielle sur les aides